Devenir propriétaire

Quel cavalier n’a jamais rêvé de devenir propriétaire d’un cheval ou d’un poney? Je pense que chaque passionné, surtout les plus jeunes, rêvent d’avoir son propre cheval. Mais est-ce que tout le monde sait ce que ça peut engendrer?

Une grande responsabilité et des moyens financiers

Il faut savoir qu’avoir un cheval n’est pas de tout repos: il faut s’en occuper tous les jours, ne pas le laisser dans son box h24. Il y a la pension à payer mais aussi la ferrure ou le parage, les vaccins, les vermifuges, les grains, le foin ainsi que le matériel et d’éventuels soins supplémentaires.

Il faut aussi savoir se poser les bonnes questions: « est-ce que je suis prêt à accueillir un tel animal et à m’en occuper correctement? » « Est-ce que je vais avoir le temps? L’argent? ». Comme chaque animal, le cheval a besoin qu’on s’en occupe quotidiennement, il a besoin d’attention. Beaucoup de gens achètent un voire plusieurs chevaux sans savoir réellement dans quoi ils s’embarquent… D’ailleurs, combien de chevaux ne sont pas revendus par manque d’argent ou de temps? C’est bien connu, le cheval est un véritable gouffre financier! Acheter un cheval ne s’improvise pas. Il faut aussi savoir quelle pension choisir? Box ou prairie?

Y a-t-il un âge idéal? Je pense que l’idéal est le moment où l’on sait se prendre en main soi-même financièrement. Oui, c’est moi qui dit ça alors que j’ai eu mon cheval pour mes 15 ans et que mes parents payent la pension. Il faut aussi avoir une bonne connaissance des chevaux et savoir se débrouiller un minimum seul: être propriétaire signifie aussi savoir travailler son cheval seul en dehors des cours. Il faut savoir assumer le fait que le cheval n’est pas un animal infaillible, tout comme nous. Mais surtout, il faut savoir connaitre un minimum le cheval que l’on désire acheter. On acquiert pas un cheval sans l’essayer et sans connaitre son caractère.

Mon expérience personnelle…

J’ai commencé à monter à l’âge de 6 ans et demi. Je suis devenue très vite une grande passionnée de chevaux. Quelques années plus tard, j’ai eu mon premier poney en demi-pension pendant 4 ans. Puis j’ai grandi et j’ai eu une jument en demi-pension pendant 8 mois. J’ai été fortement déçue par la manière dont elle s’est terminée, peu de temps après, j’ai arrêté de monter à cheval. Moi, l’éternel passionnée, j’ai passé 8 mois à ne plus vouloir entendre parler de cheval. Jusqu’au jour où j’ai décidé de reprendre l’équitation, et c’est à ce moment-là que j’ai rencontré le cheval de toute une vie. Il m’a tapé dans l’oeil avec son côté fou et imprévisible. pour la première fois depuis mes 6 ans, j’ai voulu acheter ce cheval. Mais je savais que ça me serait impossible vu le coût que ça a et les responsabilités qui vont avec. Puis une amie m’a proposé sa ponette en demi-pension, ce qui m’a permis d’oublier cette idée.

Jusqu’au jour où ma mère m’a annoncé qu’il m’était destiné… Que j’aurais pu avoir ce magnifique palomino un peu couillon. J’avais un peu plus de 15 ans quand je l’ai eu. J’avais la chance d’avoir l’aide financière de mes parents sinon je ne l’aurais jamais eu.

Aujourd’hui, j’ai 22 ans, je bosse un peu mais je suis toujours étudiante. Mes parents continuent de payer la pension mais je m’investis aussi dans les frais pour Quisko.  Je ne les remercierais jamais assez de m’avoir fait le plus beau cadeau qui soit.

Conclusion

Je pense que beaucoup de personnes achètent des chevaux sans réellement s’y connaitre…que ce soit pour faire un cadeau ou pour faire comme tout le monde. Certains parents cèdent beaucoup trop vite aux caprices de leurs enfants. Ce que je trouve dommage, c’est qu’ils ne pensent pas réellement au bien-être du cheval par la suite… Il ne suffit pas juste de débourser le prix du cheval.. Il y a un tas de frais d’entretien par la suite également. Vous n’allez pas acheter un chien, sans lui prendre un panier, un collier, une laisse et des jouets. Vous le sortez plusieurs fois par jour également. Le cheval c’est exactement pareil, avec 500 kilos de plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *